Masturbation : techniques de base pour les débutants

La clef d'une masturbation satisfaisante repose en définitive sur la combinaison de trois éléments, entre lesquels il faut trouver l'équilibre :

 

- la surface stimulée (la surface simultanément caressée doit être la plus grande possible) ;

- l'amplitude du mouvement (la course du geste de va-et-vient doit être la plus longue possible) ;

- la rythmicité (la régularité du geste est importante ici, ce qui n'exclut pas un changement de rythme en cours de route).


 Les goûts personnels, le degré d'excitation et le temps consacré à la masturbation sont également des facteurs influents.


Les techniques de base de la masturbation sont celles vers lesquelles on se tourne de manière naturelle lorsque l’on commence à se branler. Ces 4 dispositions ne sont pas les seuls et vous pourrez découvrir de nombreuses autres possibilités sur nos pages consacrées à toutes nos techniques de masturbation. Voici donc les quatre façons fondamentales de tenir ton sexe pour te branler :


La main / le point :

Dans cette technique commune, tu enveloppes simplement tes doigts sur ta verge comme une raquette de tennis et tu la frottes / presses / caresses de haut en bas. Cela offre beaucoup de contact entre la main et le pénis,et plus de contact signifie plus de plaisir. Cette technique est particulièrement efficace pour les grand pénis; s'il n'est pas bien plus grand que ton point est large, tu ne pourras pas le caresser sur une assez grande longueur, une autre prise sera alors plus efficace.              

main.jpg

Les 5 doigts :

Dans cette technique, ta main et ton bras forme un angle avec ton pénis, avec 4 doigts sur le dessus de la verge en diagonal et le pouce en dessous. Cela permet d'avoir plus de contrôle sur les contacts main-pénis et laisse la possibilité à ta main de se déplacer sur toute la longueur de la verge, même si ta piine est un peu courte. Cette technique est optimale lorsqu'on réussit à tenir fermement sa bite tout en gardant ses doigts souples, de façon à ce qu'ils épousent la forme du sexe.

 

5doigts

Les 3 doigts (le crayon) :

Celle-ci est idéale pour les garçons plus jeunes ou ceux qui ont un petit pénis. Comme le nom l'indique, il s'agit de tenir son membre comme si on tenait un crayon, un stylo ou une plume : le pouce appuyé sur le dessus de la bite, l'index au dessous tandis que le majeur, replié sur lui-même, vient trouver appui sur la face latérale de la hampe. Cette façon de tenir le sexe permet à la fois un contrôle maximal des mouvements et permet le va-et-vient le plus long possible. Cependant, le contact des doigts avec le sexe est minime, ce qui rend cette technique moins attrayante à long terme.

3doigts

Le revers (la trayeuse) :

Cette technique, version à l'envers de la première ("le point"), est assez amusante et procure des sensations très agréables lorsqu'on la maîtrise bien. Cette fois-ci, tu attrapes ton pénis de la la gauche plutôt que de la droite (si tu es droitier)/ Pour ce faire, il faut tourner son poignée de telle sorte que le pouce pointe vers le bas. Ensuite, il faut replier les doigts de façon à envelopper la bite sur toute sa circonférence (ou presque). Tu auras peut-être à tirer ta bite légèrement sur le côté. Même si tu te sens un peu maladroit au départ, cette prise sera une excellente alternative pour quelques minutes si tu ne veux pas retomber toujours dans les classiques.

revers

 

A partir de ces techniques classiques de "base", on peut trouver des centaines de variantes selon ses goûts et son humeur.

Revenir à la page "Tout savoir sur la masturbation"

ScénarX s'adresse à tous les adeptes d'histoires gay et de récits entre mecs. Avis aux fans de textes chauds, fantasmes et branle en solo ou entre mecs, ce site est fait pour vous.   

 

histoire.jpg

 

newsletter.jpg

 

techniques_masturbation.jpg

L'équipe de ScénarX aime...

 

Falcon Studios

Raging Stallion

Hot House

Jocks Studios

Dylan Lucas

Colt Studio

Next Door Ebony

Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés